J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

En 2019,

Nathalie, que ses proches appellent Nathy, embarque dans son avion. Elle semble heureuse dans sa vie. Elle fait un métier qu’elle aime. Elle traverse le monde, de part en part, depuis de nombreuses années maintenant.

C’est une hirondelle qui va-et-vient. Elle est hôtesse de l’air et voyage aux quatre coins du monde.

Elle a 53 printemps et est mariée à Olivier. Autant, elle aime voyager, autant, il est casanier.

Elle travaille dans les airs, il travaille la matière et est ébéniste.

Ensemble, ils ont deux filles et deux petits-enfants qu’elle garde dès qu’elle est de retour à terre.

Olivier leur a construit une maison au bord de la Seine, comme un petit nid douillet dans lequel elle aime retourner après chacune de ses tournées. Une vie qui lui plaît et dans lequel elle s’épanouit.

Son dernier voyage en date, quatre escales : Montréal, San Diego, Barcelone et Jakarta. Une intuition, les premiers doutes. Ces quatre escales sont magiques et tragiques à la fois. Les premiers souvenirs qui résonnent dans son corps.

Le même personnel navigant, les mêmes escales, tout est à l’identique.

Est-elle en train de devenir folle ?

Tout est pareil et pourtant, vingt ans ont passé. Elle replonge dans une autre histoire différente. Va-t-elle rompre sa promesse ?

Qui cherche à la ramener dans cette époque dangereuse et fantastique?

Qui est derrière toutes ces coïncidences?

En 1999,

Elle mène une vie tranquille, comme elle le désire. Sa fille est en bonne santé, son époux est doux et aimant. Leur rythme de vie lui plaît et puis patatras.

Alors qu’elle est avec son amie et des collègues qu’elle connaît bien, elle fait une rencontre qui va tout bouleverser.

Elle est emportée dans un ouragan.

Comment un acte, qui ne devait être qu’une parenthèse enchantée, devient une arme de destruction massive.

Il s’appelle Ylan, il est musicien.

Dès qu’ils se rencontrent, c’est comme deux plaques tectoniques qui se touchent. L’univers tremble.

Un big bang émotionnel qui chamboule tout.

Une évidence de la nature qui va secouer leur vie. Comme une fièvre qui dévore leurs corps.

Comme des aimants, ils s’attirent irrémédiablement et vont dévorer leurs corps.

Chaque geste, chaque odeur, chaque mouvement est anticipé et brûlant.

Nous sommes les témoins privilégiés d’un moment rare.

Devant nous, naît une histoire d’amour passionnante qui va nous entraîner vers des actions aussi puissantes que bouleversantes.

Avis du traqueur :

Un EEEENNOOORRRMMMMMEEEE Coup de ♥♥♥♥♥ atypique parce que différent de ce qu’il fait d’habitude.

J’ai dû rêver trop fort est le dernier roman de Michel Bussi. C’est aussi le plus surprenant. Il sort de son cadre.

Sciemment, je garde pour moi le jeu de miroirs et les croisements des périodes qui nous font découvrir plusieurs angles de l’histoire.

Je vous laisse découvrir et vivre ce que j’ai vécu.

Tout est important. L’auteur nous fait tourner les pages de plus en plus vite.

Lire Bussi, c’est aussi accepter de se laisser entraîner sur des chemins sans tout comprendre tout de suite. Il aime guider le lecteur et le mettre sur des fausses pistes.

Une histoire d’amour, racontée comme un polar.

Un puzzle que l’on découvre à travers deux époques.

Bussi s’amuse à nous donner des moments d’une intensité inouïe. Il glisse des twists qui nous retournent comme des crêpes.

Qui plus est, il inverse le genre de l’histoire d’amour.

Comme à chaque fois, Bussi nous tient jusqu’à la toute dernière ligne.

Il nous garde au creux de sa main, en nous glissant des actes et des preuves d’amour complètement déments qui nous font lever les poils.

    Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

    J’ai dû rêver trop fort de Michel Bussi Éditions Presses de la Cité

    Pour vous procurer ce livre : https://amzn.to/2DnfyZ2

    Du même auteur :

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X