Amelia de Kimberly McCreight

14 septembre

SMS d’Amélia avec Ben.

24 octobre

Kate est une working girl, avocate dans un grand cabinet d’affaires, ses journées ne sont pas suffisantes pour abattre tout le travail nécessaire.

Il y a quinze ans, elle était une autre personne, son travail passait avant tout et les relations avec les hommes étaient pragmatiques.

De cette période, une merveille est sortie, Amélia, sa fille.

Aujourd’hui, elles sont toutes les deux.

Amélia est une jeune fille brillante, promise à un bel avenir. Seule ombre au tableau, l’emploi du temps surchargé de Kate, qui lui donne peu de temps avec sa fille, mais malgré tout, elles se disent tout.

Alors que Kate participe à une réunion importante, une secrétaire les interrompt brutalement.

L’école de sa fille est au téléphone.

Elle doit s’y rendre immédiatement.

Amélia est exclue trois jours, sanction immédiate.

Pour Kate, c’est la douche froide, Amélia est une bonne élève, une fille sage, qu’a-t-elle pu faire pour mériter son renvoi ?

« Je serai là dans vingt minutes »

Pendant le trajet, Kate tente de deviner la raison d’une telle sanction.

Des questions, mais aucune réponse.

Ces derniers temps, elle est devenue plus distante et a eu quelques fois des réactions excessives.

Elle en demande de plus en plus sur son père, les explications données ne suffisent plus. En même temps, elle est entrée dans l’âge délicat.

Tantôt heureuse, tantôt triste ou encore agressive puis tranquille le lendemain.

Quelques jours plus tôt, elle voulait passer le prochain semestre à Paris, quelques jours plus tard, plus nécessaire, les joies de l’adolescence !

Elle arrive avec une heure de retard !

Devant l’école, des camions de pompiers, une ambulance, la police qui bloque l’accès à l’école.

Kate s’avance, inquiète. Un policier l’arrête. Elle regarde partout, essaie de comprendre ce qui de passe, ce qui a pu déclencher un tel ramdam.

Face au mur devant elle, elle baisse les yeux au moment où les policiers s’écartent.

Elle voit une bottine et autre chose de plus gros recouvert d’un drap. Le froid commence à l’envahir.

« Kate Baron ?»

Des mots qui viennent de loin et qui ont du mal à pénétrer le cerveau.

« Amélia est tombée du toit…….Elle n’a pas survécu »

Amélia est morte….et moi aussi.

14 septembre

Amélia adore sa mère même si elle bosse comme une dingue, elle sait qu’elle l’aime et fait tout pour la protéger.

Parfois, elle abuse un peu, mais elle assure trop et elle a enfin arrêté la baby-sitter, YES !

Sylvia, sa meilleure amie, sa confidente (enfin pas tout à fait, pas sur tout) : elles sont amies depuis qu’elles sont gamines.

Aussi extravertie qu’elle est discrète.

Bien que tout les oppose, elles sont amies, ça ne se discute pas.

Alors qu’elle est toujours le nez plongé dans ses bouquins, Sylvia, elle préfère plonger sur les mecs, la vierge intello, la nymphette au cœur d’artichaut, mais attention, qui s’y frotte s’y pique.

Sylvia peut parfois être dure et taper sous la ceinture.

Amélia la connaît, elle sait à quel point son amie peut s’effondrer sous la tristesse.

26 novembre

Kate a repris le travail, rester à la maison est insoutenable.

Elle retourne au cabinet pour ne pas devenir folle. Chaque pas est une douleur, chaque respiration demande un effort.

Au bureau, elle ouvre ses mails, en même temps, son téléphone reçoit un texto. Certaines choses ne changent pas, la vie continue, enfin une vie…

Le texto

Amélia n’a pas sauté

Et un autre quelque temps plus tard

Amélia n’a pas sauté. Vous le savez et je le sais

Kate rentre chez elle, pousse la porte de la chambre de sa fille.

Elle n’y est pas entrée depuis sa mort. Pour commencer ses recherches, le smartphone.

Elle y découvre des milliers de messages qu’il va falloir lire et tenter de comprendre.

L’inspecteur Lewis Thompson reprend l’enquête, il va l’aider dans ses recherches.

Première preuve : le mot inscrit sur le toit n’a pas été écrit de la main d’Amélia, le suicide n’est plus envisagé, mais dans ce cas, qui l’a poussée ?

Kate s’est laissée persuader, mais elle savait.

Que s’est-il vraiment passé sur ce toit ?

Avis du traqueur :

Qu’est-il arrivé les dernières semaines dans la vie d’Amélia ?

En même temps que l’on suit la mère dans sa quête sur la vérité de la mort de sa fille.

On marche aux côtés d’Amélia, dans sa vie, ses rencontres, ses émotions, la brutalité des rapports que peuvent entretenir les adolescents entre eux.

Un portrait délicat et plutôt juste de l’adolescence et des ados.

Des instants flous où des phrases bénignes peuvent entraîner des actes gravissimes et où des agissements graves peuvent glisser sur eux comme le vent dans les cimes.

L’auteur raconte l’histoire entre deux espace-temps qui avancent en parallèle et se rejoignent à la fin, sur le toit, à travers le regard d’Amélia, un regard que je garderai longtemps en mémoire.

Merci pour cette rencontre, un polar différent, qui n’est pas une enquête standard, mais qui bouscule notre ressenti.

    Amelia de Kimberly McCreight Édition Livre de Poche

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2RFelDK

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X