On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi

CHOUQUETTE D’OR N°16

Leyli est la mère de trois enfants, Alpha, Bamby et Tidiane. Mère célibataire, elle vit dans un petit appartement et travaille d’arrache-pied pour que ses enfants ne manquent de rien.

Elle a établi un cérémonial qu’elle a su imposer à tout son petit monde. Chaque soir, à 19h30, ils se retrouvent autour de la table familiale pour manger ensemble. C’est une règle absolue. Elle court, après les courses, pour arriver à l’heure chaque jour.

C’est une famille profondément unie, mais qui cache un secret…..

À travers Le récit de Leyli, elle déroule le fil de sa vie. Elle raconte les moments forts, les drames et son parcours cauchemardesque pour venir en France.

L’autre partie de l’histoire, un homme que l’on retrouve assassiné dans une chambre d’hôtel, les poignets tranchés.

Les policiers chargés de l’affaire, Petar Vélika et Julo Flores, enquêtent. Rapidement, ils trouvent une image de la femme ayant entraîné cet homme dans la chambre, mais elle est méconnaissable.

En fouillant sur le profil Facebook de la victime, les policiers comprennent comment la jeune femme a réussi à accrocher la victime puis à l’entraîner dans cette chambre d’hôtel.

Malgré des recherches tous azimuts, ils ne trouvent rien. Pas l’ombre d’un indice leur donnant un nom. Un deuxième mort est retrouvé dans une autre chambre.

À part le mode opératoire de leurs exécutions, ils n’ont rien en commun.

Qu’est-ce qui pourrait les relier?

Plus l’enquête avance, plus on se rend compte que les hommes assassinés et la famille de Leyli Maal sont entremêlés.

Le récit de Leyli nous raconte les actes vécus et nous plonge dans une vie incroyable.

À aucun moment, Leyli ne vit dans le passé, ni dans la revanche. Toujours se relever et aller de l’avant, pour elle, ses enfants et la vie à laquelle elle aspire.

Avis du traqueur :

Michel Bussi est l’un des auteurs les plus doués de sa génération. Chacune de ses enquêtes est un enchevêtrement d’histoires qui se croisent, s’entrecroisent jusqu’au moment où il décide de les réunir.

L’horloger du polar règle son écriture avec justesse et retombe sur ses pieds à chaque fois.

Des romans que j’ai lus de lui, On la trouvait plutôt jolie, le dernier en date, est probablement le meilleur. Des twists multiples, des personnages bouleversants qui vous emportent vers des contrées et des situations aussi multiples que complexes.

Ces personnages sont tellement réalistes et humains qu’ils nous touchent et nous embarquent dans leurs histoires de vies.

Il nous manipule en nous accrochant aux histoires et, comme un prestidigitateur, nous trompe avec talent.

Chaque situation est manœuvrée par l’auteur. Les rouages de l’horloger tournent avec minutie en nous entraînant à sa suite pour mieux nous tromper.

Les auteurs sont des photographes de la réalité d’une époque. Avec leur sensibilité propre, ils couchent sur papier une actualité qui touche et révèle les réactions du moment.

Bussi s’attaque à un sujet brûlant: l’immigration.

Il fait découvrir un parcours traversé par des hommes, des femmes et des enfants qui décident de quitter leurs pays.

Bussi invente une femme et construit sa vie.

À travers Le récit de Leyli, on découvre des moments forts et bouleversant.

Il montre une réalité que peu connaissent ou veulent connaître. Comme l’auteur Olivier Norek; https://www.youtube.com/watch?v=EbqD1SAt-bo; dans: Entre deux mondes, il décide de construire une histoire sur une actualité brûlante, objet de fantasmes en tous genres et d’utilisation politique.

Avec leurs regards d’auteurs, Bussi et Norek montrent une réalité plus juste et plus crue.

Une histoire forte, brillante et redoutablement efficace.

CHOUQUETTE D’OR N°16

On la trouvait plutôt jolie de Michel Bussi Éditions Presses de la citée

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2CVizAx

Du même auteur :

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X