Dans une une école huppée, à l’intérieur d’une salle de classe, cinq personnes gisent sur le sol.

Les corps ont été perforés par des balles.

Leur sang s’écoule et commence à se répandre tout autour d’eux.

Debout, au milieu de ce massacre, Maja Norberg, jeune femme de tout juste dix-huit ans, reste immobile, choquée.

Sebastian, son petit ami, et, accessoirement le fils de l’homme le plus riche de Suède, gît sur le sol, mort.

La meilleure amie de Maja, Amanda, fait aussi partie des victimes.

Tout comme Samir, Dennis et Christer, leur professeur principal, tous, sont effondrés, par terre.

La police fait irruption dans la salle de classe les armes à la main. L’un des policiers désarme Maja et l’embarque.

Comment ce groupe d’amis et leur professeur qui se connaissent depuis si longtemps ont pu en venir à se faire tirer dessus?

Neuf mois plus tard, le procès commence.

Le ministère public contre Maja Norberg.

Plusieurs timelines structurent le roman.

La première, nous observons, à travers le regard de Maja, le déroulement du procès tout au long des plaidoiries, des interrogatoires et des différentes surprises qui surviennent.

La seconde, toute la période qui a précédé le jour de la tuerie dans la salle de classe.

On suit les vies des différents intervenants de l’histoire durant plusieurs mois, semaines et jours, jusqu’au moment fatidique du drame.

On découvre le rapport des adolescents entre eux et leurs vies qui semblent sur le point de prendre feu.

On observe, par la même occasion, à travers un millefeuille, un pays qui va mal tout en rendant une image ultra bright.

Avis du traqueur :

La radiographie d’une société qui gonfle comme une cocote minute sur le point d’exploser.

L’aristocratie d’une classe dirigeante qui se croit au-dessus de tout et qui s’est même déconnectée de ses propres enfants.

Sans règle, ni limite, les drogues pullulent et l’extrême violence se répand comme une marée noire, tout peut arriver.

Quand les enfants grandissent sans barrières et sans dogmes. Le pays se met en danger comme une traînée de poudre avec des mômes qui font joujou avec des allumettes.

Une société suédoise passée au rayon x par un auteur brillant à travers plusieurs personnages représentatifs.

Nous sommes des témoins privilégiés qui observons une société sur le point d’exploser.

Chouquette d’or pour un roman passionnant qui nous oblige à regarder chez nous.

Sommes-nous si différents ?

Qu’allons-nous faire ?

Un livre dérangeant qui pose des questions cruciales auxquelles nous seront amenés à répondre

Une vrai bonne chouquette d’or à lire sans modération.

Chouquette d’or

Rien de plus grand de Malin Persson Giolito Éditions Presse de la cité

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2IxjhaU

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X