Tu tueras le père de Sandrone Dazieri

CHOUQUETTE D’OR N°4

17h00, un samedi début septembre, un homme complètement paniqué essaie de stopper les voitures. Son allure est négligée, ses yeux hagards.

Les policiers arrivent à sa hauteur et le classent dans la catégorie « perdu la boule ». Épuisé, assoiffé, l’homme est en panique complète.

« J’ai perdu ma femme….et mon fils »

Il s’appelle Stefano Maugeri. Quelques heures plus tôt, avec sa famille, il pique-niquait. Après les agapes généreuses, une petite sieste.

À son réveil, il est seul et plus personne autour de lui. Il cherche sa femme et son enfant depuis trois heures.

La commissaire Colomba Caselli (CC) entre en scène (et vous n’allez pas être déçus).

Arrachée de sa tanière par son ami et Mentor Alfredo Rovere, elle se retrouve sur une scène de crime.

C’est sa première depuis le Désastre (là, je ne peux pas développer sinon je gâche la surprise !!!)

Sur place, le bilan est dur, une paire de chaussures d’enfants sans enfant et un peu plus loin, le cadavre de la mère la tête tranchée.

Pour les policiers en charge de l’enquête, Franco de Angelis et le commissaire adjoint Marco Santini la conclusion est simple, le père a tué sa femme et a fait disparaître l’enfant.

Rovere a des doutes et les transmet à Colomba. Ne pouvant pas enquêter officiellement, il la charge d’enquêter en sous-main et pour l’aider, l’enfant du silo : Dante Torre, expert en disparition en tous genres et surtout des enfants.

En même temps, il peut.

À six ans, il est enlevé par un homme, grandit dans un silo à blé pendant six années et réussi à s’enfuir par miracle.

Depuis, il a réussi à se construire une vie bien particulière avec pleins de fenêtres partout (au sens propre).

Mais il a aussi un caractère atypique et brut de décoffrage. (parfois on se marre bien et à d’autres moments, on se sent glacé aux tréfonds de notre corps)

Colomba va devoir travailler avec lui.

Très vite, Dante devine que l’enfant a été enlevé par celui qui l’a enlevé lui-même.

Avec ses déductions, il persuade Colomba. Seul problème, des faisceaux de présomptions, mais aucune preuve.

Ils vont devoir aller vite, mais surtout se protéger. Plus ils avancent, plus les macchabés tombent autour d’eux.

Avis du traqueur :

Deux individus que la vie a frappés et qui se sont reconstruits comme ils le pouvaient.

Dès leur première rencontre, j’ai été épinglé par l’auteur qui a réussi à créer deux personnages aussi passionnants qu’attachants.

Au fil d’une histoire haletante, mes yeux forcent la lecture.

Je me transforme en junkie du mot, hâte de connaître la suite, hâte de découvrir toutes les vérités car l’auteur insère d’autres histoires qui se mêlent et s’entremêlent à leur traque.

Je veux connaître le fin mot de l’histoire, découvrir TOUTE l’histoire

Je me suis retrouvé à terminer ce bouquin à deux heures du mat’. Un roman époustouflant, complètement addictif.

C’est le premier d’un triptyque, on va s’éclater comme des bêtes.

    CHOUQUETTE D’OR N°4

    Tu tueras le père de Sandrone Dazieri Edition Pocket

    Pour vous procurer ce roman : https://amzn.to/2ZbBn7b

    Du même auteur :

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X