Fidèle au poste de Amélie Antoine

Chloé et Gabriel ont une vie heureuse et plutôt paisible à Saint-Malo.

Chloé travaille dans une salle de sport comme coach sportif et est reconnue pour son travail et son sérieux.

Elle commence à avoir ses propres clients.

Gabriel, quant à lui, est un banquier proche de ses clients. Il ne compte pas ses heures. Il cherche toujours ce qu’il y a de mieux pour eux et tente de les protéger d’éventuels mauvais placements.

Un jour ordinaire, un matin ordinaire.

Gabriel sort de la maison, en retard, comme d’habitude, il n’est pas du matin. Il ne voit pas Chloé, rien d’inhabituel, elle se lève plus tôt que lui et doit être en train de nager dans leur petite crique.

Il lui envoie un SMS du bureau pour qu’ils mangent ensemble ce midi. Aucune réponse, toujours rien d’inhabituel, si Chloé donne un cours, elle a éteint son portable et l’a mis dans son casier.

Gabriel reçoit un appel à vingt heures trente-quatre. On a retrouvé le corps d’une jeune femme.

Il se précipite à la morgue. Il franchit les portes de l’institut. Il suit le médecin qui lui parle de la gourmette qu’ils ont trouvée, Sa gourmette.

C’est grâce à elle que la police l’a identifiée.

Pourtant, Gabriel veut être sûr. Il demande que l’on soulève le drap qui la recouvre.

Il veut voir son visage.

C’est elle, allongée sur la table glacée. Elle est morte. Il entend dans le lointain les raisons de la noyade.

Son monde s’écroule. La femme qu’il aime est morte.

Les jours passent, il n’arrive pas à sortir du brouillard qui l’entoure.

Un ami force sa porte et lui amène un chien pour l’obliger à sortir. C’est un début, mais cela ne lui suffit pas. Il prend conscience que tout seul il n’y arrivera pas.

Il trouve une carte qu’on lui a glissée dans les mains lors de l’enterrement.

Un groupe de parole où chacun peut s’exprimer, raconter sa vie, déverser sa tristesse et se reconstruire en se servant des autres.

Il y rencontre Emma.

Photographe, elle est intégrée au groupe pour les aider à travailler leur deuil à travers les photos du défunt.

Très vite, leurs points communs les rapprochent.

Emma se rend compte que parfois, Gabriel s’arrête, le regard fixe, très loin, il est ailleurs. Il faudra du temps.

Les mois passent, leur relation devient plus intense. Gabriel semble avoir repris goût à la vie avec le groupe et avec Emma.

Tout semble aller pour le mieux et là

Avis du traqueur :

BOUM !

Un énorme coup est porté par l’auteur. Elle frappe d’estoc.

Pour une fois, la quatrième de couverture a fait son boulot. On ne voit rien venir. Je me suis fait cueillir comme un bleu.

L’histoire se poursuit, mais d’un angle complètement différent.

Ma lecture n’est plus la même. Je tourne les pages de plus en plus vite pour savoir où l’auteur va m’entraîner et je ne suis pas déçu.

Une fin glaçante que je vis au plus près et qui file la trouille (si, si je suis fragile).

J’ai trouvé ce thriller efficace. Un roman parfaitement maîtrisé de bout en bout. L’idée est géniale, Amélie Antoine nous mène par le bout du nez pendant

la moitié du livre et nous retourne comme une crêpe (que j’ai mangée abondamment cet été).

Elle met en place une idée et on se pose la question.

Je ne vous dirais pas laquelle, je gâcherais la surprise.

Quand j’en ai parlé sur Facebook, certains m’ont parlé d’une fin convenue et bien, non, je ne trouve pas.

Un roman à dévorer comme des chouquettes.

Fidèle au poste de Amélie Antoine Éditions Livre de poche

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2YJjRql

Du même auteur

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X