La défense de Steve Cavanagh

« Faites exactement ce que je vous dis, ou je vous loge une balle dans la colonne vertébrale » La journée d’Eddie Flynn va être longue.

Un mafieux russe a enlevé sa fille et la menace de tous les sévices imaginables s’il n’obéit pas au doigt et à l’œil.

On devient plus calme !

Pour la récupérer en un seul morceau, Eddie doit se présenter devant une juge, déposer une charge explosive sous les miches d’un témoin et le faire exploser.

« Vous êtes complètement malade » D’une certaine façon !

Ses nouveaux clients lui désignent le sac de sport blanc qui se trouve à ses pieds et lui demande de l’ouvrir.

À l’intérieur, il découvre avec effroi la tête de Jack Halloran, son ex-associé.

Son corps n’y étant pas, il réalise toute l’horreur de la situation et sent son estomac se retourner.

Il sait maintenant que sa fille et lui sont condamnés.

Malgré tout, les Russes ignorent une chose et pas des moindres.

Eddie Flynn en est à sa seconde vie. Avant d’être avocat, Eddie était un escroc, un arnaqueur de haut vol.

Monter des plans complexes était son métier et il était doué.

Bien qu’il ait pris soin de tout abandonner, il n’a pas vraiment le choix, son talent d’orateur ne suffira pas à les tirer de là.

Il va devoir créer sa plus grande arnaque tout en essayant de comprendre l’affaire de son fada de client qui, il en est sûr, ne lui a pas tout dit.

L’arnaque va devoir être plastique pour s’adapter aux nouveaux indices qu’il va dénicher.

Anticiper chaque surprise, en créer si besoin est, pour entraîner des réactions.

Il ne peut pas y arriver seul.

Les Russes ont arrosé dans tous les sens, s’il se pointe au F.B.I. avec des présomptions, ils vont lui rire au nez ou pire.

Il ne peut compter que sur deux personnes.

Son ami d’enfance, devenu depuis l’un des parrains de New-York, Jimmy « Le Chapeau » Fellini.

Le deuxième, celui qui lui a permis de se construire une nouvelle vie le juge Harry Ford.

L’avis du traqueur :

Au fur et à mesure, l’auteur déroule le fil de son histoire.

On découvre les différents indices en même temps que le héros.

Un arnaqueur qui reprend ses vilains talents pour sauver ce qui est possible.

On le voit modifier son arnaque à chaque changement.

Le livre est un vrai roman de course. Il n’y a aucun temps mort.

Plus on avance, plus les moments forts prennent de l’importance.

On apprend la raison qui a poussé Eddie à devenir avocat, comment il s’y est pris et la relation qu’il fait entre le droit et les arnaques.

On comprend ce qui fait de lui un avocat de talent de par les joutes oratoires qu’il maitrise à la perfection.

Il s’est entraîner avec talents dans son ancienne vie.

Le moment clé, est quand on découvre qu’il a arrêté de plaider depuis plusieurs mois.

Hors service, le temps de faire une cure de désintox.

Il était devenu alcoolique suite à une affaire particulièrement douloureuse.

Pour finir, un début un peu lent, mais une fois que l’on est en route, on tourne les pages de plus en plus vite jusqu’à une fin digne des plus grands films d’action.

Un concentré de tension et de rebondissements à dévorer sans modération.

 

La défense de Steve Cavanagh Edition Bragelonne

 

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/3mR0ybq

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X