La fille idéale de Gilly Macmillan

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Dimanche 24 Août 2014, Zoé Maisey et Lucas Kennedy interprètent un concert au piano à l’église de Holy Trinity Church, Westbury-on-Trym à Bristol.

Zoé est un prodige. Un diamant brut qui se transcende sur les touches du piano.

Ce concert, c’est un peu comme une nouvelle chance. Une renaissance qui lui ouvre de nouveau la porte sur la vie.

C’est aussi un énorme travail avec la famille de la Deuxième Chance.

Un nouveau départ, une nouvelle famille, un demi-frère Zack et pour unir tout le monde, une nouvelle sœur, Grace, qu’elle aime tendrement.

Les doigts des pianistes virevoltent sur les touches des pianos. Les notes tonnent et les morceaux résonnent dans la nef dans une synchronisation parfaite.

Brusquement, un homme surgit et avance dans les travées. Il tangue et semble hors de lui. Son visage est déformé par une souffrance indicible et écrasante.

Insensible à la beauté de la musique, il avance vers les artistes et se fige.

L’homme se met à hurler :

«C’est une mascarade, une mascarade, c’est honteux, scandaleux»

Zoé, enfermée dans sa bulle, ne l’entend pas.

Elle poursuit le morceau alors que Lucas s’est arrêté, pétrifié.

C’est le fait de ne pas entendre Lucas qui donne à Zoé la première alerte. Puis, elle voit l’homme et se dresse comme un ressort.

Elle prend peur parce qu’elle craint qu’il ne lui fasse du mal.

C’est M. Barlow et il a toutes les raisons d’être hors de lui.

Zoé a tué sa fille.

Des années plus tôt, dans son autre vie, Zoé a commis une erreur qui a entraîné un drame. Elle ne l’a pas voulu, mais c’est arrivé. Elle a payé très cher cette erreur.

Dans la famille de la Deuxième Chance, c’est comme une grenade jetée au beau milieu de leur vie si parfaite. Comme un ouragan qui entre dans une maison et qui met tout sans dessus dessous.

Zoé et sa mère avaient gardé pour elles ce secret si difficile à porter.

Ce concert devait être le point d’orgue d’une nouvelle vie, finalement, elle en détruit une autre.

Quelqu’un meurt, la police enquête et lève le voile sur un passé enfoui.

Zoé doit repasser par tous les stades.

Elle sait comment cela fonctionne.

La police questionne, écrit, tranche et interprète comme elle le désire.

Elle appelle Sam, le seul en qui elle ait confiance.

C’est le seul aussi qui sache tout de son passé, de ce qu’elle a fait et de ce qu’elle a vécu depuis. Elle n’a confiance qu’en lui. Qui plus est, elle doit préparer sa famille de la Deuxième Chance et se protéger elle-même.

Lucas, son demi-frère, n’est pas seulement un excellent pianiste, il aime écrire des scénarios. Il lui arrive souvent de lui envoyer des liens vers ceux qu’il écrit. Depuis quelques jours, il insiste pour qu’elle lise le dernier en date.

Entre les répétitions et le stress, elle n’a pas vraiment eu de temps libre. Pour lui faire plaisir, elle l’a commencé. L’histoire la met mal à l’aise.

Pendant que la machine judiciaire se met en route, et réveille toutes les blessures, elle avance dans sa lecture.

Le scénario commence à lui faire peur.

Elle sait aussi qu’elle va être rejugée pour son passé, voire suspectée dans ce qui est arrivé aujourd’hui.

Avis du traqueur :

Tout au long du livre, on est tenu par le suspens.

On fait des allers et retours avec le présent et le passé à travers chaque personnage.

On découvre ce qui arrive en direct à travers les différents individus et à travers leurs situations respectives à chaque époque.

C’est une narration au plus près que l’auteur apprécie et qui nous harponne très vite.

On découvre plusieurs chronologies, plusieurs histoires et surtout, toutes les conséquences qui éclaboussent sur les uns et les autres.

L’auteur dépose des morceaux de plusieurs puzzles dans des chapitres courts et pleins d’énergie. Elle passe d’un personnage à l’autre en toute fluidité avec du rythme et nous permet de découvrir ce qui arrive. Chaque récit amène sa part de vérité.

Gilly Macmillan met en place les histoires qu’elle a développées.

Parfois, on se doute de ce qui va arriver et parfois, l’auteure est taquine en nous entraînant vers des fausses routes.

La spécificité de cette auteure, une manière bien à elle de nous raconter une histoire.

À chaque chapitre raconté par des personnages différents, on apprend de nouveaux faits qui changent notre perception des personnages.

Tous les intervenants sont d’un réalisme bluffant.

Elle a imaginé quelque chose qui pourrait arriver à n’importe qui. Un drame non voulu, non préparé et qui bouleverse des vies entières.

Comment réussir à rester debout et à avancer ? Comment subir le regard des autres qui sont toujours prompts à rendre un jugement sur une situation qu’ils ne maîtrisent pourtant pas ?

À travers chaque personnage, l’auteur nous raconte deux histoires qui sont arrivées à deux époques différentes et qui ont changé la vie de Zoé.

J’ai été saisi et complètement accroché dès les premières pages.

    Un coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

    La fille idéale de Gilly Macmillan Éditions Pocket

    Pour vous procurer ce livre: https://amzn.to/2HhblKP

    Du même auteur :

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X