Le jeu des ombres de David Morrell

Tome 3 d’un triptyque exceptionnel

À travers le monde, dix hommes de soixante-dix ans disparaissent brusquement. À Vienne, Mexico, Toronto, Sydney, pfuit !

Erika est frappée de plein fouet par ce mystère. Son père fait partie des disparus.

Avec l’aide de Saul, ils partent à sa recherche.

Pour ça, Il doit prendre certaines dispositions. Ses dernières aventures, la fraternité de la rose https://www.youtube.com/watch?v=T_nOaSy6YGE, ont mis tout le monde du renseignement sur les dents.

Dès qu’il pointe le bout de son nez quelque part, les huiles commencent à serrer mes miches.

Un professionnel de son acabit effraie quand il sort de sa retraite rend tout le monde nerveux.

Son visage est connu comme le loup blanc dans le microcosme de l’espionnage.

Dès qu’il pénètre dans un aéroport ou une gare, toutes les alarmes se déclenchent.

Il doit passer un accord avec ses anciens employeurs. Il peut se lancer à la recherche de son beau-père, mais, tout seul, et sans l’appui de services « amis ».

Le problème majeur est que son beau-père est un ancien du Mossad.

Il faut bien commencer quelque part.

Avec Erika, ils rejoignent la maison où son père vivait. Il y dormait tranquillement depuis de nombreuses années.

À peine arrivé, il découvre des hommes du Mossad. Le responsable est un ami de la famille.

Il les fait entrer.

Saul et Erika vont d’une pièce à l’autre sans trouver quoi que ce soit.

C’est au sous-sol qu’ils tombent sur une folie.

Ils découvrent une pièce. L’aménagement date de l’ancien propriétaire. Il avait aménagé ces lieux et s’en servait pour cacher et soigner ses patients.

Sur les murs, des dizaines et des dizaines de photos, plus tragiques les unes que les autres. Dans les tiroirs des lettres, des listes, des notes.

La sidération et la désolation se dégagent de cette pièce. Toute la misère et l’horreur humaine émanent de ces photos.

Erika se rend compte à quel point son père vivait avec dans ses souvenirs. La disparition de sa mère a probablement déclenché ce retour en arrière.

Pendant leur enquête, ils semblent arriver toujours quelques temps trop tard.

Ils sont précédés par des individus qu’ils ne connaissent pas, mais qui paraissent mieux informés.

Recherches lancées, ce sont des tueurs mondialement connus.

Seth et Iceberg !

Deux noms qui remontent à loin. Deux hommes qui étaient la main armée du plus haut dignitaire nazi et qui faisaient tout pour se surpasser l’un l’autre.

Comment, plusieurs dizaines d’années plus tard, ces mêmes noms peuvent réapparaître.

Et si les fils avaient repris le flambeau.

Bon nombre de grands dirigeants ont réussi à fuir. Le peintre par exemple ; bourreau le jour, peintre la nuit ; et tant d’autres encore.

Plus ils avancent, plus ce qu’ils découvrent leur fait dresser les cheveux sur la tête.

Un consortium de fils qui font des affaires plus que douteuses.

Nuit et Brouillard qui recommence et cette fois-ci, ils ne s’arrêteront pas.

Ils s’attaquent aux pères, mais, ils sont bien décidés à terroriser les fils qui profitent des forfaits de leurs monstres de pères.

Ils veulent punir les enfants.

Pour ça, ils doivent punir les pères, comme ils auraient dû l’être des années auparavant.

Ils se sont soigneusement préparés. Rien ne pourra arrêter le mécanisme mis en place.

Ils ont trop perdu dans ces camps. Les coupables doivent payer quoi qu’il arrive, même s’ils doivent y perdre leurs âmes.

Pour empêcher cette vengeance, Seth et Iceberg. Implacables et redoutables.

Aussi entraînés que leurs pères, ils ont poussé leur savoir-faire aussi loin qu’il est possible. Leur entraînement frôle l’art absolu.

Quand Saul les aperçoit, il découvre une justesse, dans chaque geste, quasi parfaite. Ils sont inattaquables face à face.

Sa rencontre avec Drew et Arlène va changer la donne.

Drew lui permet de panser la plaie qui ne s’est jamais refermée depuis la disparition de Chris. Le parcours similaire des deux hommes les rapproche instinctivement. https://www.youtube.com/watch?v=4ESr-4w83A8

Drew, Arlène, Saul et Erika montent à la charge pour clôturer une histoire vieille de cinquante ans.

Des terribles secrets enfouis sur des charniers. Des actes impunis qui ont rongé des hommes meurtris et provoqué des haines insurmontables.

Avis du traqueur :

Vous avez demandé un miracle, je vous offre mieux !

Ceci est une bombe de roman d’action et d’espionnage !

Le dernier livre d’un triptyque tout simplement ahurissant.

Quand l’auteur décide de réunir les personnages des deux romans que j’ai adorés – La fraternité de la rose – Les conjurés de la pierre – je saute de joie, le virvolte, si si …..

Il a développé une histoire absolument incroyable qui nous replonge dans un passé pas si lointain.

Un roman d’espionnage incroyablement bien construit, des scènes d’actions époustouflantes et des rebondissements ébouriffants.

Des romans d’action, d’espionnage et d’aventure qui décoiffent. Un dernier roman à dévorer comme les chouquettes, sans modération.

Une tension tellement violente qui vous perdez toute notion de temps et d’espace.

On est à leurs côtés.

Victimes, bourreaux et les autres qui tentent de sauver l’esprit de leurs proches avant qu’il ne bascule dans la folie.

Ils ont survécu à l’indicible, vont-il devenir des bourreau à leur tour ?

Le jeu des ombres de David Morrell des Editions où vous le trouverez !

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2XQorST

Du même auteur :

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X