Le neuvième naufragé de Philip Le Roy

Eva Velasquez est l’une des meilleures psycho-criminologues de la planète. Profileuse de haut vol, elle intervient lors d’interrogatoires difficiles.

Elle arrive à faire dégoupiller les criminels les plus endurcis.

Elle collabore avec Interpol.  À peine a-t-elle clos son dernier dossier que son patron l’envoie sur un petit îlot, au large de Gibraltar.

Eva est phobique de l’eau. Qu’importe, l’affaire est grave. Elle est héliportée. Sur place, la situation est explosive et demande une intervention immédiate.

Ce bout de roche est une île volcanique qui apparaît et disparaît selon, les mouvements tectoniques et les tempêtes.

Pour l’instant, elle est bel et bien là.

Ce petit bout de cailloux est revendiqué par la France, le Maroc, l’Espagne et la Grande-Bretagne, une paille !

Et en ce moment, les téléphones de ces différents pays chauffent à plein régime pour prendre le contrôle de la situation.

Des problèmes diplomatiques en perspective.

Dans l’hélicoptère, Eva prend connaissance des informations sur le nom et la situation des personnes présentes dans cette affaire.

Neuf rescapés, de sexes et de nationalités différents et des caractères contradictoires.

Tous se sont connus sur Facebook, encore une problème en perspective…..

C’est là une première anomalie que relève Eva. Les réseaux sociaux créent des algorithmes pour mettre en relation des personnes qui ont certains points en commun.

Or, ces neuf personnes ne devraient pas former ce groupe.

En lisant les différents profils pendant le trajet, c’est l’une des choses qu’elle remarque en parcourant les informations que les uns et les autres ont laissées sur leurs profils.

Pourtant, malgré tout, Ils se sont trouvés, réunis.

Ils ont organisés une croisière sur un bateau de tourisme. Pour des raisons encore inconnues, le bâtiment a sombré tout réussissant à le garder sur l’eau et à le diriger vers l’île. Le bateau a brûlé et l’un des pseudos marins est porté disparu.

Quatre garçons et cinq filles.

Neufs personnes se sont rassemblées dans un bateau en pleine mer pendant plusieurs jours puis se sont échouées sur cette île. Elles ont encore dû attendre plusieurs jours avant qu’un avion ne les repère et prévienne la police.

Que s’est-il passé pendant ce laps de temps ?

Sur place, la situation est tendue, les naufragés deviennent enragés. Ils veulent quitter cette île de malheur et retrouver leur vie.

La police accueille Eva fraîchement. Le capitaine Castaneda est prêt à tout pour clore l’enquête et rentrer chez lui.

Heureusement pour Eva, le caporal Cortès l’assiste durant toute l’enquête. Il est le seul policier de l’île, avec elle, qui comprend que l’histoire, que les rescapés donnent, ne correspond pas avec les indices qu’ils ont trouvés.

Eva Velasquez va devoir dénouer l’écheveau des faits et comprendre le comment du pourquoi.

En premier lieu, elle prend chaque personne et les interroge séparément pour avoir leur point de vue.

Avec Eva, nous nous trouvons projetés en arrière de quelques jours et nous découvrons ce qui est arrivé et pourquoi.

Très vite, Eva se rend compte que quelque chose cloche. Elle poursuit les interrogatoires.

Plus elle avance dans leur histoire, plus elle met en place les pièces du puzzle. Les rescapés sont sur les dents et la tension est à son comble. Les différents ministères s’agitent en coulisse.

Même les éléments semblent se liguer contre elle. Tout se déchaîne, l’île tremble sous la tempête et les bourrasques de vent.

Eva se plonge dans cette histoire et croise les différents scénarios racontés par les individus qu’elle a interrogés. Rien n’est logique, il manque des pièces. Elle le sait, elle le sent dans ses tripes, il manque quelque chose.

Elle reconstitue tout devant elle. Elle est méthodique et organisée. Ce qu’elle voit apparaître la terrifie.

Avis du traqueur :

Qui a bien pu imaginer une histoire aussi tordue et surtout pourquoi ?

Petit à petit, l’auteur nous fait découvrir une histoire proprement complexe et terrifiante.

Il se sert de la science, de la psychologie individuelle et de groupe pour constituer une histoire dingue.

L’auteur est un passionné de cinéma.

Il utilise beaucoup de dialogues et de scènes spectaculaires pour donner du rythme au récit.

Il place des twists en cours de route histoire de pimenter le récit et utilise la science pour taquiner notre réflexion.

Ainsi, il fait participer le lecteur à l’aventure qui se déroule devant ses yeux. Il développe une idée qu’il transfère sur une île.

Certains personnages sont parfois caricaturaux, mais ils jouent un rôle précis. Une course contre la montre s’engage.

L’île risque la submersion.

Les interrogatoires se font plus serrés et des fulgurances percutent nos synapses comme des éclairs.

Un roman à dévorer comme des chouquettes.

     Le neuvième naufragé de Philip Le Roy Éditions du Rocher

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2VROVSL

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X