Les conjurés de la pierre de David Morrell

Tome 2 d’un triptyque exceptionnel

Pour oublier ses terribles actions, Drew a organisé sa retraite.

Il s’est retiré dans un monastère du Vermont.

C’est dans la rigueur et la prière les plus ascétiques qu’il a trouvé une forme de repos.

Une nuit, un commando pénètre dans le monastère et exécute tous les frères qui s’y trouvent.

En quelques minutes, l’ensemble de ce qu’il a réalisé comme travail sur lui depuis qu’il est ici, vole en éclats. Sa vie bascule à nouveau.

Drew est confronté brutalement à son passé. Il doit faire face. Sans s’en rendre compte, ses réflexes primaires agissent.

Même s’il n’a plus pratiqué depuis longtemps, la vie frugale et dure du monastère l’a gardé en forme.

Qui plus est, la vue des corps sans vie de ses frères le plonge dans une colère sans nom.

Il aperçoit des ombres. Il reconnaît des professionnels aguerris. Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut des prisonniers.

Même surentraînés, ils parlent tous.

Pour s’en sortir, il se replonge dans son entraînement de fauve. Il doit retrouver l’homme qu’il était avant sa retraite.

Il met hors d’état de nuire un par un chaque membre du commando. Il sait que hors de ces murs, il y a un soutien logistique.

Il quitte le monastère et se met à la recherche des complices restants.

Une fois que tout ce petit monde est entre ses mains, il cherche ce qui pourrait lui donner les informations dont il a besoin.

Qui a ordonné ce massacre ? Et surtout pourquoi ?

Il doit trouver de l’aide.

Il a quitté le monde des hommes depuis trop, longtemps.

La situation du monde a changé ainsi que celle des hommes.

Qui plus est, la confiance dans le milieu des renseignements est très relative.

Il va vers la seule personne en qui il a une totale confiance. C’est aussi la seule blessure qu’il a gardée en lui pendant tout le temps de sa retraite.

Arlène, la seule femme qu’il ait aimée, et la seule personne qui lui sert le cœur quand il pense à elle.

Plus il met de la distance entre le monastère et lui, plus les réflexes de son ancienne vie ressurgissent. Comme une peau qu’il n’aurait jamais quittée.

Pendant des années, il a travaillé pour une unité anti-terroriste ultra secrète : Scalpel.

Des agents surentraînés qui agissaient sur tout le territoire. Il était l’un des bras armés et était très doué pour.

Puis, il a rencontré Arlène et son frère.

Les faits et les actes ont commencé à être insupportables. Il devenait comme ceux qu’il combattait. On ne quitte pas ce type d’organisation, lui si !

Quand Arlène l’aperçoit la première fois, c’est un choc. Ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre un mort !

Avec elle, ils se mettent en chasse pour comprendre ce qui a pu arriver. Qui et pourquoi a décidé d’une telle opération.

Dans leur recherche, ils trouvent un allié de poids.

Une société secrète formée par des croyants pour défendre l’église et tuer en son nom quand ils l’estiment nécessaire.

Ils semblent être présents un peu partout et dans toutes les couches de la société.

Comme toutes les organisations, ils ont leurs règles, leur service action et leurs moyens de contrôle.

Ils se font appeler : les conjurés de la pierre.

Drew n’est pas dupe, la religion et la violence est un paradoxe.

Il a fui l’un pour l’autre. Associer les deux semble est impossible.

Tuer un homme pour quelque raison que ce soit est toujours aberrant. Ôter la vie d’un homme fait de vous un assassin.

Pour le moment, Drew et Arlène se servent de la logistique de ce groupe pour enquêter.

Ils commencent à chercher leurs anciens collègues, les planques et leur patron.

Plus ils avancent, plus ils découvrent des détournements et autres actions répréhensibles.

Tout en enquêtant, des flash-backs.

On en apprend plus sur le travail de Drew pour Scalpel. Ce qui l’a fait rejoindre ce groupe.

Son entraînement et sa colère face aux souvenirs de ses parents assassinés.

Avis du traqueur :

Vous avez demandé un miracle, je vous offre mieux !

Ceci est une bombe de roman d’action et d’espionnage !

Un roman d’espionnage incroyablement bien construit, des scènes d’actions époustouflantes et des rebondissements ébouriffants.

On entre dans un roman d’action, d’espionnage et d’aventure qui décoiffe. Un roman à dévorer comme les chouquettes, sans modération.

Comme dans le premier Tome La fraternité de la rose c’est une plongée époustouflante et éprouvante dans le monde de l’espionnage.

L’auteur met en place des règles tellement réalistes que l’on se pose la question suivante. Invente-t-il vraiment tout ?

Une histoire parfaitement construite qui accroche dès les premières pages et qui ne vous lâche plus jusqu’à la toute dernière ligne.

Les conjurés de la pierre de David Morrell des Editions où vous le trouverez.

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2DCzeZ0

Du même auteur :

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X