L’été meurt jeune de Mirko Sabatino

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Primo, le narrateur revient sur les événements d’un été plus de cinquante ans plus tard.

Été 1963, dans un village des Pouilles.

Primo, Mimmo et Damiano sont les meilleurs amis du monde.

Trois garçons de douze ans qui passent tout leur temps libre ensemble en arpentant les ruelles de leur village et des espaces inconnus qu’ils ont découverts.

Ils aiment traîner dans les alentours et respirer l’air à pleins poumons. Ainsi, ils se sentent libres et en sécurité, loin de toutes les haines et de toutes les tristesses qui encombrent leurs espérances.

La vie est difficile, mais leur amitié indéfectible leur permet de traverser les événements qui les frappent.

Le père de Primo est mort, celui de Mimmo est à l’asile et le père de Damiano interdit à sa mère de quitter la maison, par peur qu’elle le trompe.

Avec ça, ils se font tyranniser par une bande d’adolescents gonflés à la testostérone qui trouve amusant de les battre comme plâtre pour les humilier.

Vient le jour où la ligne jaune est franchie. Marre d’être une victime, marre de fuir, marre de se cacher, marre d’avoir peur.

Cet été-là, Primo, Mimmo et Damiano vont faire un pacte scellé par le sang.

Ce que des adultes peuvent trouver attendrissant est pour ces garçons une décision franche et gravée dans le marbre.

Chaque action grave pratiquée contre l’un d’entre eux devra être vengée par les trois amis réunis.

Justice devra être rendue à hauteur des préjudices subis.

Peut-être aussi, parce qu’ils sont en âge de mieux comprendre, de mieux voir et de mieux appréhender la vie, ils découvrent des actes d’adultes gravissimes.

L’engrenage vient de s’enclencher. Chaque action va entraîner une réaction.

L’adolescence, des instants de tensions, d’éveil des sens, de l’énergie à revendre et surtout cette impulsivité violente et cette force qui peuvent survenir à chaque instant, sans filtre, sans limite.

Cette volonté farouche de vivre sans entrave ni retenue va les entraîner dans des actes irréversibles.

Avis du traqueur :

Un premier roman qui mêle une certaine nostalgie à l’histoire.

On sent le soleil qui brûle notre peau et les odeurs de la campagne. Au fil des pages, l’auteur nous fait découvrir sa région et les paysages superbes qui nous entourent.

On suit ces garçons dans leurs pérégrinations et leurs découvertes. Ils entrent dans une période agitée de leur vie qui va marquer leur destin à jamais.

L’auteur pose très vite les situations.

Trois garçons des Pouilles liés par un pacte de sang suite à une ultime agression.

Ils ont dit stop.

Premier acte de rébellion, premier acte d’un enfant qui devient adolescent et qui décide d’arrêter de se cacher, d’arrêter de fuir et de se faire dicter ses réactions par la peur.

Dans une société où le patriarcat est vital, les trois amis tentent de remplacer leurs pères qui ne tiennent plus leurs rôles. Chacun de ces garçons tente de protéger sa famille dans la mesure de ses moyens.

Quand l’histoire est racontée par plusieurs moments clés, on est embarqué dans les pas de tout ce petit monde.

Chacun des garçons a sa propre vie et va rencontrer des moments aigus qui vont bouleverser leurs quotidien et nous frapper au cœur.

L’auteur nous entraîne dans une série d’actions qui fait monter la tension dans le village.

Les trois garçons tentent par tous les moyens de grandir malgré tout ce qui leur tombe dessus.

Des histoires de justice et d’amitié après la découverte d’événements graves touchant l’un d’entre eux ou un proche de ces trois-là.

Mirko Sabatino réussit à développer une forme de suspense qui grandit au fil des pages pour aboutir au renversement final qui nous prend à la gorge.

J’ai vraiment été touché par cette histoire qui nous permet de retourner dans une période pas si éloignée.

Le lecteur s’attache aux personnages et aux actes qu’ils vivent.

Un roman frappant qui nous fait passer du rire aux larmes.

À cet âge si important, où l’on quitte l’enfance sans encore devenir des adultes, tout devient important.

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

L’été meurt jeune de Mirko Sabatino Éditions Denöel

Pour vous procurer ce livre: https://amzn.to/31ypOHu

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X