L’exil des anges de Gilles Legardinier

Mélange intelligent entre un thriller oppressant où l’action et le suspens se disputent sans cesse. Mais c’est aussi la vision d’une science humaniste où l’imagination débordante d’un auteur nous fait rêver.

Dès les premières lignes, l’auteur nous jette dans l’arène et annonce la couleur.

On fait la connaissance du couple Marc et Cathy Destrel. Deux scientifiques de haute volée, passionnés par leur métier, mais travaillant pour un destin plus grand.

Les découvertes qu’ils font pourraient bouleverser la science de demain…..

Mis sous surveillance par la NSA, car leurs recherches sur la mémoire humaine les intéressent au plus haut point et impliquent une surveillance afin d’éviter qu’ils ne leur arrivent quelques choses de fâcheux.

Le colonel Gassner est le responsable de leur sécurité. Il est leur ombre, leur intime. Son travail, se glisser derrière chacun de leur pas sans qu’ils s’en rendent compte.

Un jour, les Destrel disparaissent aux nez et à la barbe de leurs surveillants. Ils réapparaissent dans un aéroport. En quelques instants, la situation dégénère.

Le couple de scientifiques est criblé de balles. L’opération sécurité de la NSA tourne au fiasco. Gassner veut comprendre.

Il se précipite en Écosse où le couple avait acquis une maison perdue au milieu de nulle part. Il y découvre Greg, un ami du couple.

Alors qu’il essaie de tout faire disparaître, l’un des hommes de Gassner perd son sang-froid et il tire.

On en est à trois scientifiques morts, toutes les recherches et découvertes qu’ils avaient faites ont disparues corps et bien. Ils étaient là pour protéger, ils ont tué.

Toutes ces dernières années à rester dans l’ombre des scientifiques a fait d’eux ses intimes ; en plus d’être triste, il veut comprendre ce qu’il a loupé.

Il récupère tout ce qu’il peut et se plonge dedans et aussi dingue que cela puisse paraître, il trouve.

Il a compris, ses supérieurs non ; alors pour la première fois de sa carrière, il choisit de désobéir à un ordre.

Devant son général, il se tire une balle dans le cœur, mais avant il dit : je vais les retrouver !

Des années plus tard, on retrouve Valeria, Peter et Stéphane. Unis par une chapelle.

Un souvenir gravé au fer rouge dans leur esprit depuis qu’ils sont nés et qui hante leurs rêves. Ils finissent par la découvrir.

Elle a été recouverte par les eaux. Ils y plongent et remontent quelque chose.

Par cet acte, ils remettent en route l’expérience des Destrel et par la même occasion, réactionnent des alarmes laissées en sommeil un peu partout dans le monde ces dernières années.

Ils se retrouvent avec tous les services secrets aux miches et pas nécessairement ceux de leurs pays respectifs.

Avis du traqueur :

Commence alors une course contre la montre pour qu’ils comprennent exactement ce qu’ils doivent faire tout en échappant aux hommes dangereux qui les pourchassent.

Un techno thriller plutôt bien réussi.

On accepte le postulat de base et très vite, on est entraîné dans une chasse à l’homme, des courses-poursuites, des coups de feu et surtout une énigme qui nous tient jusqu’au bout.

On s’attache aux personnages très facilement si bien que chaque changement est d’autant plus frappant.

Bonne lecture et n’oubliez pas, MANGEZ DES CHOUQUETTES

    L’exil des anges de Gilles Legardinier Éditions Pocket

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2XGlANr

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X