L’ombre du caméléon de Minette Walters

Le lieutenant Charles Acland est revenu de l’enfer. Son dernier séjour en Irak a viré au drame.

Sa dernière mission s’est soldée par un attentat.

Deux de ses hommes sont morts. Il n’a survécu que par miracle et est blessé gravement.

Il est rapatrié dare-dare pour être rafistolé et recousu.

Comme après chaque attentat, l’armée met à disposition du soldat un psychologue pour le suivi post-traumatique.

Son comportement inquiète.

Autant, il récupère très vite physiquement, mais, ses réactions envers les personnes présentes autour de lui frôlent l’indécence, voir la violence.

Dès qu’on le touche, il manque de vous arracher la tête.

Cepandant, il fait tout pour que l’on ne le touche pas.

Il prévient, mais si quelqu’un prend le risque de le toucher, c’est comme de réveiller un ours.

Il vous saute à la gorge.

Un peu comme les commandos qui reviennent du front, il est en zone tampon sauf que là, ça dure un peu !

Son attitude envers les femmes alarme son thérapeute.

Tous ses proches et ses compagnons d’armes parlent de lui comme un gentil garçon, agréable et sociable.

À Londres, plusieurs meurtres homophobes sont perpétrés.

Au fil de l’enquête, les policiers se rendent compte que ce lieutenant fraîchement revenu du front, semble mêlé de près ou de loin à la vie de chaque victime.

Son comportement, lors des interrogatoires, le rend suspect à leurs yeux.

De son côté, Acland doit réapprendre à vivre avec une tête à faire fuir les moineaux.

Ses migraines sont brutales et violentes. Elles l’épuisent et le rendent un irritable.

Il a changé de thérapeute et quel changement !

Arnold Schwarzenegger en jupon, au sens propre du terme.

Elle intervient au plus près des services de police et des hôpitaux. C’est une professionnelle des cas extrêmes. Acland en fait parti.

Très vite, elle croit percevoir d’autres traumatismes chez le lieutenant.

Des blessures antérieures à l’attentat qui l’impactent aujourd’hui.

Des dommages qui continuent à le ronger de l’intérieur et qu’il tente de cacher.

Cette honte qu’elle semble voir dans ses yeux.

Ses remords pour ses compagnons d’armes ?

Pourquoi réagit-t-il de cette manière avec son ex petite amie ?

Et si tout ce que ses proches savaient de lui n’est que faux-semblant, miroir aux alouettes, fausses considérations et autres mirages.

Pour dissimuler, il faut avoir des raisons à cela.

Dans son cas, quelles sont-elles ?

Les blessures passées expliquent peut-être la violence de ses crises et son refus d’accepter de l’aide.

Que cache-t-il ? Il se punit chaque jour par une vie d’ascète.

Des secrets enfouis profondément commencent à sortir, l’étau se resserre.

Certaines blessures doivent être soignées pour guérir ; mais quelqu’un saura-t-il les voir et arrêter le mécanisme infernal qui s’est mis en branle ?

Avis du traqueur :

Un roman entier, maîtrisé d’une main de maître par un auteur toujours aussi doué.

Après avoir lu et aimé Chambre froide, Cuisine Sanglante et mon préféré La muselière, je me suis attaqué à celui-ci.

Une histoire encore très différente et bien ancrée dans une réalité parfois cachée.

Des personnages entiers nous entraînent dans une histoire pleine de rebondissements et de fausses vérités.

Une écriture nerveuse qui perce une carapace épaisse et file droit sur notre système nerveux.

Elle titille notre intellect et nous questionne.

    L’ombre du caméléon de Minette Walters Edition Pocket

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/37JI0lQ

    Romans du même auteur que j’ai adorés

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2AV2Jam

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/3fLYL2V

    Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2YMBw1E

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X