Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Martial passe des vacances de rêve en famille.

Pendant que sa femme, Liane, monte dans sa chambre, Sofa, sa fille de six ans, barbote dans l’eau de la piscine.

Leur séjour se déroule pour le mieux jusqu’au moment où Liane disparaît…

La capitaine Aja Purvi est dépêchée sur place. Pas vraiment heureuse d’accourir parce que le patron de l’hôtel a passé un coup de fil. Il faut protéger le touriste, espèce protégée.

Encore un estivant dont la femme s’est fait embarquer !

Le soleil, la mer et des beaux abdos ; en général, elles reviennent d’elles-mêmes quelques jours plus tard, le sourire aux lèvres.

Alors qu’Aja entre dans la chambre du couple, elle remarque tout de suite des gouttelettes de sang.

Un coup de chaud de l’île n’est plus d’actualité.

Elle interroge le personnel de l’hôtel. Ils ont tous vu la femme monter dans sa chambre, mais personne ne l’a vu en sortir.

Plusieurs employés affirment avoir vu le mari sortir de leur chambre avec un gros chariot qui aurait pu contenir le corps de sa femme.

Aja commence à se poser des questions et demande plus de renseignements sur Martial.

Ce qu’elle apprend la fait tiquer. Il semble que le mari ne leur ait pas tout dit.

Avec Christos et son équipe, ils se précipitent vers l’hôtel pour arrêter Martial.

Peine perdue. Sa fille et lui se sont envolés.

Furieuse, Aja déclenche l’alerte.

Un gigantesque filet est jeté sur l’île. Le plan a été pensé pour ne laisser passer personne.

Tout est cadenassé. Martial est suspecté de meurtre et se trouve avec sa fille de six ans embarquée avec lui.

Ils doivent l’arrêter au plus vite pour arrêter la spirale de la violence.

Aja et Christos enquêtent parallèlement.

Lui commence à se poser tout un tas de questions sur le comportement du suspect.

D’abord, il les appelle complètement paniqué puis il commence à s’embourber dans des explications confuses pour finir par s’enfuir avec sa gamine sous le bras.

Non, rien n’est normal dans cette affaire. Quelque chose ne colle pas avec cette version.

Pourquoi fuit-il ? Et surtout vers quoi ou vers qui ?

Martial connaît l’île. Elle lui a coûté suffisamment cher et voilà que le destin le replonge dans un autre cauchemar.

Christos en a trop vu pour ne pas y voir du bancal.

Alors il pose des questions et il commence à remuer le passé. Des nouveaux cadavres viennent couvrir la route des fuyards. La mort semble les cerner de toutes parts, à moins que ….

Avis du traqueur :

Comme un architecte, Bussi construit petit à petit son intrigue. Il présente ses personnages qu’il façonne comme un sculpteur de mots. Il présente chacun sous un certain angle.

Au fur et à mesure, il les fait évoluer et prendre des chemins qui nous les montrent sous un angle nouveau.

Bussi aime jouer avec les mots et les situations. Selon qu’une action est vue par un enfant ou un adulte, les conclusions ne seront pas les mêmes.

Bussi est un conteur né, il se sert de tout ce qui l’entoure pour donner vie à l’histoire.

Dans l’île, on ressent la chaleur qui écrase, la moiteur qui étouffe. On est saisi par les couleurs vives des plantes des tropiques qui colorent notre champ de vision.

On y associe les odeurs de la mer ainsi que le sable chaud sous les pieds.

Avec Martial, on court dans ses pas en se demandant qui il est. Avec Sofa, on observe son père avec horreur et on craint pour sa vie.

Avec Aja, on enquête en tentant de garder notre sang-froid tout en secouant tout ce qui nous entoure pour avancer.

Dans le cas d’une disparition d’enfant, le facteur temps est capital !

Avec Christos, on arrive à mieux comprendre comment on peut tomber amoureux de cette île et y rester.

Ne lâche pas ma main de Michel Bussi Édition Pocket

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Pour vous procurer ce livre : https://amzn.to/2MmvukI

Du même auteur :

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X