Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

9 Août 2012, Anne Capestan attend venir le matin.

Buron, son mentor et ancien patron est devenu le nouveau tôlier de 36 quais des Orfèvres.

C’est son premier coup de fil depuis sa suspension de six mois auparavant.

Rendez-vous est donné. Elle ne sait pas à quelle sauce elle va être boulottée, mais une chose est sûre, à la fin de cette réunion, elle sera toujours flic ou virée comme une malpropre.

Buron est un bon officier, excellent même, mais il veut laisser sa trace.

Pour améliorer les chiffres et autres statistiques des différentes brigades, il a l’idée d’en créer une un peu particulière. Il va y déverser tous les dossiers pourris, non clôturés, mal montés.

Les pots de pus quoi !

Pour gérer tout ça, il lui faut quelqu’un de solide, mais aussi une personne qui sera prête à aller au charbon quand il le faudra.

Il nomme Capestan, (ce nom me rappelle Le Capitan avec Jean Marais, bon ok je sors!) .

D’abord parce qu’elle va pouvoir rester dans la maison poulaga et en plus, cette brigade ne rendra de comptes qu’à lui.

Pour elle, c’est sa dernière chance.

Quand elle regarde les dossiers des flics qu’elle va avoir sous ses ordres, elle se rend compte que c’est la même chose pour eux.

Un mélange de paumés, de joueurs invétérés ou encore Torrez surnommé la Scoumoune et le pompon Lebreton, ancien de l’I.G.S qui l’a passé sur le grill lors de sa dernière bavure.

Dans les cartons d’archives qu’ils ont reçus, ils cherchent quelque chose, n’importe quoi qui leur permet d’enquêter, même le plus petit des dossiers ferait l’affaire.

Après moult recherches infructueuses, l’équipe sort deux dossiers qui retiennent leur attention.

L’assassinat d’une mamie pendant un cambriolage et un dealer un peu trop protégé à leur goût.

Capestan est un chef de brigade atypique tout comme les flics qui bossent sous ses ordres.

Elle décide de créer des binômes, elle se garde Torrez pour elle, elle s’en fout, elle n’est pas superstitieuse.

Contre toute attente, la greffe prend.

Les policiers savent que cette brigade est leur dernière chance et c’est chez eux maintenant.

Cette brigade qui devait être discrète, voir transparente commence à faire parler d’elle et se voir.

Il semble que l’on ait sous-estimé certains d’entre eux et ils sont bien décidés à rattraper le temps perdu.

Quand un ancien naufrage vient se greffer à leur enquête et qu’un mort encore tiède leur tombe entre les mains, Capestan va jouer des coudes pour conserver la main sur l’enquête et aller jusqu’au bout.

Derrière elle, des flics se sont retrouvés et n’ont qu’une envie : prouver à tout le monde de quoi ils sont capables.

Avis du traqueur :

L’enquête se corse et Capestan commence à entrevoir le rôle de sa brigade dans l’esprit du patron du 36. Elle va devoir la jouer finaud pour ne pas le laisser faire ce qu’il veut, parce qu’avant tout, il faut trouver un meurtrier et il semble haut placé celui-là.

Un roman surprenant, un joli Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur intrigant, plein d’humour et très bien construit.

Des personnages attachant, un groupe qui fait corps avec sa patronne et qui se soude comme un seul homme ou femme c’est selon.

À découvrir et vite s’il vous plaît !

Mangez des chouquettes c’est comme de croquer un nuage, c’est plein d’air et c’est bon

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Poulets grillés de Sophie Hénaff Éditions Livre de Poche

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2FdfQmh

Du même auteur :

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X