Prendre Gloria de Marie Neuser

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Le 17 mars 2010, le corps de Gloria Prats vient d’être retrouvé.

Il aura fallu dix-sept ans pour la retrouver et dix-huit pour que son assassin soit officiellement désigné.

Le 12 septembre 1993, en Italie, dans la ville de P. Gloria Prats est portée disparue.

Ce jour-là, elle doit honorer une promesse faite à l’un de ses camarades. Celui-ci veut la féliciter pour ses bonnes notes.

Malgré cela, Gloria se fait accompagner par Elena, sa meilleure amie.

Elle entre dans l’église de la Miséricorde pour son rendez-vous.

Les minutes passent, des personnes sortent. Elena essaie de voir Gloria dans la foule. Elle la cherche tout autour de l’église.

Les minutes deviennent des heures et Gloria reste introuvable.

Elena finit par appeler les parents de Gloria. Tout le monde se met à la chercher, sans résultat.

Gloria est officiellement portée disparue.

Pourtant, les versions divergent.

Des témoignages viennent étayer la fugue et puis il y a ce petit Albanais trop poli pour être honnête.

Cela évite de chercher parmi les « gens comme il faut. »

Des familles puissantes qui œuvrent dans l’ombre et qui ont tendance à se comporter comme des seigneurs regardant leurs sujets.

Pourtant, il y a le fils d’une de ces familles que la police trouve suspect.

Le rendez-vous de Gloria Prats était avec Damiano Solivo.

Au fil de l’enquête, les policiers découvrent des faits qui les entraînent tous vers Solivo.

Toutes les filles savent qu’il faut éviter de se retrouver seules avec lui, les garçons aussi d’ailleurs.

Ils évitent toujours de lui présenter leurs petites copines sachant qu’il les met mal à l’aise.

Mais en même temps, Damiano bien qu’un peu bizarre, reste leur copain. En plus, il est plutôt marrant.

Pourquoi se mettre martel en tête ?

En plus d’avoir des manies douteuses, il aime jouer avec les cheveux des filles.

Et puis, il y a cette histoire, quand il était plus jeune. Un bobo sans gravité, plus de peur que de mal.

Un jeu d’enfant dans la forêt qui dégénère.

Encore un garçon qui fait sa chochotte. Juste un peu de sang et une petite entaille.

Un couteau sur une gorge, rien de bien méchant là-dedans.

Rien qui ne devrait venir entacher le nom ou l’avenir de la famille Damiano.

Les parents se sont inquiétés pour rien. Ce sont des garçons bon sang !

Il faut qu’ils s’amusent un peu tout de même.

Les parents de Damiano ont payé afin d’éviter la mauvaise publicité. C’est juste une histoire de gosses.

Comment créer un monstre ?

Ne donner aucune limite à quelqu’un qui déjà enfant a tendance à être violent.

Avis du traqueur :

Pendant mes recherches sur les deux romans de Marie Neuser, je suis tombé sur une page de RTL. Jaques Pradel dans son émission « l’heure du crime ».

L’affaire Restivo

Danilo Restivo, le « Coiffeur meurtrier »

Ainsi, c’est donc vrai, il a existé.

Marie Neuser est partie d’un véritable fait divers qui s’est déroulé en Italie et en Angleterre dans les années entre 90-2000.

L’enquête sur Gloria est très différente du roman Prendre Lily.

L’auteure a construit son roman de manière à nous faire découvrir la société qui entoure le jeune homme, mais aussi comment et où il a grandi.

On fait des allers-retours dans le temps et on observe avec effroi la création d’un monstre.

Avec les nombreux personnages qui sont intervenus de près ou de loin dans cette affaire, Neuser dénonce un système corrompu et hypocrite (en général, l’un va avec l’autre.)

Dans ce roman qui parle de la première disparue, on sait qui a fait quoi.

Il nous manque juste le comment.

L’histoire est antérieure à l’enquête de Lily tout en finissant par se rejoindre.

On peut lire les deux romans dans l’ordre que l’on désire, mais je conseille de Prendre Lily en premier puis de Prendre Gloria.

Dans le premier opus, Prendre Lily, on suit l’enquête avec Gordon comme le narrateur.

Avec lui, on découvre le personnage de Solivo Damiano.

Prendre Gloria est une histoire antérieure, mais aussi, le début de tout.

Marie Neuser, dans un jeu de ping-pong temporel, nous fait découvrir des situations que Damiano a vécues et qui l’ont forgé en ce qu’il est devenu.

Cela permet à l’auteure, par la même occasion, de montrer que beaucoup de monde est intervenu dans cette histoire.

Beaucoup de monde connaissait Solivo.  Peu savaient tout, mais beaucoup connaissaient ses vilaines manies. Pourtant, ils se sont tus, tous, trahissant Gloria et sa famille.

Des faux témoignages grands guignolesques pris comme preuves, quitte à envoyer un innocent derrière les barreaux.

Mais ce sont les instances judiciaires et politiques qui ont commis le crime le plus infamant.  Celui de tout faire pour la faire disparaître.

Le devoir régalien d’un État est de protéger ses citoyens et surtout les plus fragiles.

Si malgré tout, il faillit, la justice doit pouvoir punir celui ou celle qui a commis le crime.

Les mêmes personnes qui devaient le faire ont couvert un monstre pendant plus de vingt ans.

On entre dans un système sociétal gangrené.

L’auteur mélange des paragraphes courts et longs pour donner des informations qui parfois laissent perplexe, mais prennent tout leur sens quand le roman se termine.

J’ai été complètement happé par ce polar.

Un roman sombre, qui donne envie de hurler par moments tant certaines injustices sont douloureuses.

    Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

    Prendre Gloria de Marie Neuser Éditions Pocket

    Ref L’affaire Restivo RTL Jaques Pradel dans son émission l’heure du crime

    Danilo Restivo, le « Coiffeur » meurtrier »

    https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-affaire-restivo-7782412941

    Pour procurer ce livre :https://amzn.to/2Z60tbl

    Du même auteur :

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X