S’il vous plaît, sauvez-moi…de Helen Callaghan

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Katie Browne est une jeune fille en colère.

Son beau-père l’énerve, elle le sait, elle n’a pas toujours été comme ça, mais, en ce moment, elle dégoupille vite.

Là, tout de suite, elle pète des plombs et claque la porte de sa chambre.

Elle remplit son sac de quelques affaires et quitte la maison en claquant la porte d’entrée de sa maison.

Elle va chez son « vrai » père !

Ras-le-bol de se faire prendre la tête pour un oui ou pour un non.

La pluie tombe, le froid est mordant. Sa colère est tombée en même temps que la température.

Si elle se débrouille bien, elle peut même rebrousser chemin et rentrer chez elle sans se faire trop embêter.

Au pire, elle baisse la tête et retrouve sa chambre.

Allez, c’est décidé, c’est décidé, je reviens sur mes pas.

Mais voilà, elle tombe sur cet homme.

Avant qu’elle n’ait eu le temps de dire ouf, elle se retrouve enfermée dans une cave froide et humide avec un taré comme gardien.

– S’il vous plaît, sauvez-moi…

Margo Lewis est professeur à l’académie de Sainte Hilda.

En plus de ses cours, elle s’occupe d’une chronique dans le journal de la ville : le Cambridge Examiner.

Sa chronique s’appelle Chère Amy.

Avec son expérience personnelle, Margo a compris que les adolescents ont certains problèmes qu’ils n’arrivent pas toujours à exprimer et encore moins à dire.

Un jour en voyant l’un de ses élèves qui s’énervait tout le temps dans sa classe, elle l’a abordé différemment.

En le faisant parler, elle a arrangé les choses.

Le père de l’élève, stupéfait du changement de comportement de son fils, propose à Margo de faire la même chose dans son journal.

C’est la naissance des Chroniques d’Amy.

Chaque jour, elle reçoit des lettres.

Elle y répond le plus simplement possible et dirige les cas plus sensibles vers des associations concernées.

Un jour, elle reçoit une lettre différente : « Chère Amy, j’ai été enlevée, je ne sais pas où je suis prisonnière.

Mais s’il vous plaît, sauvez-moi…

Le courrier est signé par Bethany Avery kidnappée vingt ans auparavant.

Ce courrier l’interpelle, dans le doute, elle l’apporte à la police.

Quelque temps plus tard, elle est approchée par le criminologue Martin Forester.

La lettre a bien été écrite par l’adolescente disparue.

D’après l’expert en graphologie, l’écriture est récente.

Comment cela est-il possible ?

Son enlèvement remonte à vingt ans, si elle est vivante, où se trouve-t-elle ?

Victime ?

Bourreau ?

Entre elle et Katie Browne, il y en a eu d’autres. L’horloge tourne.

Chaque heure passée par Katie Browne avec son bourreau l’entraîne vers sa mort.

Avec l’aide de Martin Forester, Margot Lewis enquête et essaie de comprendre ce qui a pu arriver à Bethany Avery et Katie Browne, quitte à réveiller de lourds secrets du passé et à la mettre en danger.

Avis du traqueur :

Un Coup de cœur du Traqueur, un thriller angoissant et particulièrement retors.

Seul petit bémol, un début un peu lent, mais qui est la base même de la structure de l’histoire.

Une première partie dans la présentation des différents protagonistes du roman. Les faits basculent sur un chapitre et secouent le lecteur.

Les pages se tournent de plus en plus vite.

Un gros travail psychologique sur chaque personnage permet au lecteur de se sentir proche de chacun et de sentir la peur monter jusqu’à la dernière ligne.

À dévorer comme les chouquettes, sans modération.

    Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

    S’il vous plaît, sauvez-moi…de Helen Callaghan City Éditions

    Pour vous procurer ce livre: https://amzn.to/3cYDCAD

    Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

    ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

    https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    X