Six fourmis blanches de Sandrine Collette

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Deux histoires qui se rejoignent.

La Première,

C’est Mathias qui vit dans les montagnes d’Albanie.

Cette région pleine d’histoires et de légendes.

Un passé gorgé de dureté et de morts.

Un paysage tranchant, d’une beauté rare et cruelle qui se rappelle à vous, si vous ne faites pas preuve de prudence ou de respect.

Mathias est celui que l’on appelle juste avant de célébrer les fêtes ou dans les étapes importantes de votre vie. Il a le Don !

C’est le Sacrificateur.

À chaque événement dans la vie d’une famille, on fait appel à lui. Il arrive chez vous, parcourt votre cheptel de bêtes et repère celle qui est chargée de fiel.

Il s’en saisit, la porte dans ses bras noueux et monte au sommet de la montagne.

Arrivé au bord, il projette dans le vide la bête infectée par le malheur.

Toute la région est sous la coupe réglée du vieux Carche.

Sa famille, c’est un peu la Cosa Nostra locale.

Il parle peu, mais contrôle tout ce qui se passe dans la contrée.

Enfin, pas tout le monde. Mathias n’est pas de ceux que l’on contrôle. Entre Carche et lui, les relations sont complexes.

Mathias a sauvé un membre de la famille de Carche quand tout le monde le pensait condamné.

Il est redevable à Mathias.

Sa situation dans la vallée en tant que Sacrificateur est reconnue.

Tout va pour le mieux jusqu’au jour où un drame survient, les rapports de force changent, les pôles s’inversent.

Deuxième histoire,

On a six marcheurs, bien décidés à passer de bonnes vacances et un guide nommé Vigan.

Un trekking de quelques jours, dans un décor superbe à trois heures de Paris en avion.

Que demande le peuple !

Ils sont six.

Deux couples : Lou et Elias d’un côté, Arielle et Lucas de l’autre.

Reste les deux célibataires de la cordée : Marc et Etienne.

Il y a un mois, ils ne se connaissaient pas.

Ils ont décidé de se réunir une première fois autour d’une table au restaurant pour faire connaissance avant de se mettre à crapahuter dans les montagnes.

Les premiers jours sont plutôt agréables, le temps est clément et les efforts nécessaires ne sont pas insurmontables.
Vigan est un homme du pays, c’est un taiseux.

Il dégage de lui une certaine aura. La tranquillité qu’il transmet apaise chacun d’entre eux.

Un coup d’œil de Vigan, l’atmosphère du trekking change. Le ciel ne lui plaît pas. Il connaît sa montagne, il faut dévier leur course et se trouver un abri.

Les heures passent et les premiers accidents frappent.

La montagne réclame son dû. Les corps sont entamés par le climat qui est passé de correct à catastrophique.

Les corps subissent tous les assauts que la montagne est capable de produire.

La neige, la glace et tous les dangers semblent frapper le groupe.

Vigan a compris, il s’agit maintenant de ramener tout le monde sain et sauf et ce n’est pas gagné.

Avis du traqueur :

Quelle claque !

C’est une de ces histoires les plus construites et les plus puissantes.

Seul bémol que je trouve au roman, est une certaine lenteur au début, mais pour le reste EENNOORMMME.

Une fin tout simplement démentielle.

Je me suis vu dans un film au beau milieu de la scène finale.

J’entendais des hurlements et des craquements. Le vent qui mugissait tout autour de moi et une vue stupéfiante.

IL FAUT EN FAIRE UN FILM !

Pour aider la chaîne et la faire évoluer, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

Un roman à dévorer comme des chouquettes.

Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur

Six fourmis blanches de Sandrine Collette Éditions Denoël

Pour vous procurer ce livre:https://amzn.to/2DykGde

Du même auteur

Pour aider le blog, partagez si vous avez aimé, je répondrais à toutes vos questions.

ABONNEZ-VOUS c’est gratis et surtout MANGEZ DES CHOUQUETTES

https://www.youtube.com/channel/UCYvEI2kBdGyJFANo9f3Ai3Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X